novembre 16, 2022

Coté chat

Pouvons-nous avoir un chat et un chien dans le même appartement?

Entretien du poil de mon chaton ou ...
Entretien du poil de mon chaton ou mon chat. - Cha-Dog

En tant que locataire potentiel, vous devrez fournir des preuves du bon comportement de votre animal de compagnie. Par exemple, si votre chien ou chat est bien élevé et nettoie après lui-même, vous devez le mentionner sur votre application. Vous pouvez également demander à vos voisins d’attester du comportement de vos animaux de compagnie. Mentionnez également si votre animal de compagnie a reçu une formation. Si vous l’avez suivi aux cours d’obéissance, assurez-vous de fournir un certificat de réception ou de remise des diplômes.

Créer une relation pacifique entre un chat et un chien

Lorsque vous prévoyez d’obtenir un chien et un chat, il est important de se rappeler qu’ils ont probablement des personnalités différentes. Il peut prendre un certain temps pour que les deux s’entendent, et vous ne devriez pas forcer la situation. Au lieu de cela, utilisez un programme de modification du comportement et suivez les protocoles de gestion de l’infréation. Garder la jalousie à distance est essentiel à une relation heureuse entre vos animaux de compagnie.

Lors de l’introduction des deux animaux de compagnie, essayez de les nourrir séparément. Vous pouvez mettre leurs bols de nourriture sur les côtés opposés d’une porte fermée. Cela les empêchera de se sentir mutuellement pendant qu’ils mangent. Finalement, ils commenceront à s’associer les uns les autres parfums à la nourriture.

Avant d’introduire vos animaux de compagnie, assurez-vous de leur enseigner quelques commandes de base. Cela rendra les introductions plus lisses et réduira tous les comportements négatifs. L’utilisation de renforcement positif est une autre étape importante. Cela aidera votre chien à former des associations positives avec le chat.

Une fois que vous avez présenté correctement vos animaux de compagnie, ils peuvent coexister pacifiquement. Tant qu’ils s’entendent les uns avec les autres, vous devriez pouvoir vivre paisiblement avec eux dans votre appartement. N’oubliez pas que les chiens et les chats peuvent devenir les meilleurs amis si vous suivez ces étapes.

Lorsque vous essayez de présenter un chien à un chat, vous devez être conscient du risque d’agression. Les chiens sont connus pour être agressifs envers les autres animaux, donc si votre chien a des antécédents d’agression, vous ne devriez pas le présenter à un chat.

chien et chat

Minimiser le stress des animaux

Bien qu’il puisse être difficile de vivre avec un animal de compagnie dans un appartement, il existe des moyens de minimiser le stress de vos animaux de compagnie. La première chose que vous devez faire est de déterminer le type de TEP le mieux adapté à votre appartement. Si vous avez un petit appartement, un chat ou un autre animal plus petit peut être mieux adapté pour vous. Si vous allez sortir la majeure partie de la journée, un animal de compagnie plus petit sera plus approprié. Les petits animaux de compagnie sont également meilleurs pour les ménages avec de petits enfants ou des personnes handicapées.

Une autre façon de minimiser le stress de vos animaux de compagnie lors du déménagement est d’éviter de les laisser seuls pendant les premiers jours. Cela peut être effrayant pour votre animal de compagnie car il aura peur de ne pas revenir. C’est pourquoi il est important de rester avec votre animal pendant les premiers jours. Plus il y a de gens qui les entourent, plus ils se sentiront à l’aise dans leur nouvel environnement.

Garder les vaccinations et les licences aux animaux de compagnie à jour

Garder les vaccinations et les licences aux animaux de compagnie à jour est vital pour la santé et la longévité de votre animal de compagnie. Vous pouvez trouver une liste de revendeurs de licence en contactant les services aux animaux. Ces fournisseurs peuvent offrir un processus unique et pratique pour les vaccinations et l’octroi de licences à vos animaux de compagnie.

Faire face aux problèmes de propriétaire-locataire

Si votre propriétaire a une politique de non-pét stricte, il est important de demander pourquoi. Cela vous aidera à rendre votre demande plus convaincante pour le propriétaire. En outre, cela peut encourager votre propriétaire à être plus accommodant si vous prenez le temps de comprendre sa position. Cependant, vous devez faire attention à éviter de renoncer à vos droits. Si vous pensez que votre propriétaire est déraisonnable, vous devriez envisager de trouver un autre appartement.

Il est important de comprendre que votre propriétaire peut vous expulser si votre animal endommage la propriété. De nombreux propriétaires nécessitent un dépôt pour animaux de compagnie qui couvre les dommages causés par l’animal. Il peut également être possible de révoquer votre consentement pour avoir un animal si vous devenez bruyant ou odieux, ou si l’animal urine dans les espaces publics. Vous devriez consulter un avocat si vous ne savez pas comment procéder.

Dans un cas, un locataire d’actionnaire coopératif a demandé un chien malgré les règles des coopératives interdisant l’ajout d’animaux de compagnie. Le propriétaire a nié la demande des locataires de garder un chien, puis a poursuivi le locataire pour expulsion. Le locataire était légalement aveugle et souffrait de diabète. Lorsque le propriétaire a commencé l’affaire d’expulsion, le locataire a déposé une plainte auprès de HUD, ce qui a conduit le propriétaire à contacter DHR pour résoudre le problème.

Bien qu’il puisse sembler difficile d’accepter la présence d’un chien ou d’un chat dans un appartement, il est important de comprendre vos droits en tant que propriétaire. En plus de protéger vos propres droits, vous souhaitez également protéger les intérêts de vos autres locataires. Vous pouvez aider à réduire le risque de litiges en adoptant des politiques intelligentes pour animaux de compagnie et en les mettant dans un accord pour animaux de compagnie qui indique ce que vous attendez de vos locataires.

Les règles concernant la possession d’animaux de compagnie sont différentes pour les propriétaires de coopératifs et de logements privés. Dans le cas d’un appartement coopératif, par exemple, la politique TEP est souvent définie dans le bail entre le propriétaire et le locataire. Le propriétaire peut interdire les animaux de compagnie sur la propriété, ou il peut autoriser une période limitée. Dans de tels cas, il est essentiel de demander une aide juridique pour vous aider à vous protéger et à vous-même et à vos animaux de compagnie.